employees-using-computers-in-dark-office-picture-id557608477
Publié le 1 min

Le cercle vicieux du surprésentéisme

Pourquoi des salariés malades au bout du rouleau continuent de venir au bureau ? Comment comprendre qu’ils ne prennent pas leur arrêt maladie lorsqu’ils se sont vus prescrire un ? la conscience professionnelle ? la charge de travail ? la pression sociale ? peut-être un peu de tout cela. Le surprésentéisme est encore mal connu […]

Pourquoi des salariés malades au bout du rouleau continuent de venir au bureau ? Comment comprendre qu’ils ne prennent pas leur arrêt maladie lorsqu’ils se sont vus prescrire un ? la conscience professionnelle ? la charge de travail ? la pression sociale ? peut-être un peu de tout cela. Le surprésentéisme est encore mal connu aujourd’hui et pourtant il frappe par son ampleur. Entre absentéisme et surprésentéisme, les dirigeants ont de quoi avoir le tournis. Le sociologue Denis Monneuse, spécialiste de la question, nous éclaire sur ce phénomène.