Le Confiné Libéré avec Emmanuelle Germani: »Avant la reprise, « accuser réception » de ce qu’ont vécu les salariés »

Dans cette chronique du Confiné Libéré, David Abiker interviewe Emmanuelle Germani, DRH et DSI de Kaporal qui explique le rôle nécessaire de l’écoute et du temps de parole accordé à ses salariés avant la reprise de l’activité.

Emmanuelle Germani a une particularité qui fut bien utile quand il a fallu organiser le confinement. Elle est DRH de Kaporal société de vente de prêt-à-porter mais aussi Directrice des systèmes d’information. Cette double casquette lui a permis d’organiser plus facilement des réunion RH/SI et surtout de mettre en place le télétravail en gérant les conséquences managériales du travail à distance.

Mais au-delà de la gestion pratique et pragmatique de la poursuite de l’activité, Emmanuelle Germani dit quelque chose d’essentiel et qu’on n’a pas assez entendu. Avant de remettre les salariés au boulot, il faut d’abord les écouter : « Accuser réception » comme elle dit, savoir prendre le temps d’entendre leur récit du confinement. Voilà pourquoi elle a encouragé les managers à parler avec les salariés avant la reprise du travail, leur laissant deux jours de battement après le 11 mai.

Pour l’avenir, celle qui est aussi présidente de l’ANDRH Provence, estime que le déconfinement révèlera les forces et les fragilités des organisations. Les faiblesses d’avant exploseront dans l’entreprise d’après. La force du collectif d’avant, sera déterminante pour réussir l’après.

Vous allez aimer