Publié le 1 min

Le Confiné Libéré avec Ibrahima Fall: « Le confinement nous a-t-il rendu plus autonomes, plus adultes…? »

Dans cette chronique du Confiné Libéré, David Abiker interviewe d’Ibrahima Fall, directeur chez Eurogroup Consultant. Ce dernier nous invite à sortir de la pensée manichéenne qui fait du télétravail, le tremplin vers l’autonomie et le travail présentiel, un fardeau qui déresponsabilise, pour réinterroger notre rapport au travail dans l’entreprise post-covid.

Ibrahima Fall est directeur chez Eurogroup Consultant. En mars dernier, il a publié un article sur l’infantilisation et le management dans le magazine Forbes. Le consultant, docteur en management, appuie là où ça fait mal en pointant du doigt la dimension « contrôlante » de l’entreprise.

En cassant les procès et en renvoyant l’entretien d’évaluation à sa dimension un peu scolaire, le télétravail nous donne, certes, plus d’autonomie. Mais va-t-il permettre de s’émanciper et de responsabiliser ceux qui dans le boulot se complaisent dans une relation enfant-adulte ? C’est toute la question.

En tout cas, même hors de l’entreprise, les facteurs d’infantilisation étaient bien à l’oeuvre au plus fort de la période du confinement. Ibrahima Fall a vu le contrôle et le procès se poursuivre même à distance avec un appel le matin pour fixer des directives et un autre pour aller vérifier que le job avait été fait…

Ibrahima Fall nous invite à sortir de la pensée manichéenne qui fait du télétravail, le tremplin vers l’autonomie et le travail présentiel, un fardeau qui déresponsabilise, pour réinterroger le rapport au travail dans l’entreprise post-covid. La place de la liberté éclairée par l’apport des sciences sociales y tiendra un rôle centrale. Etre autonome permet de s’approprier son travail et suscite un engagement plus fort. Cette séquence atypique du confinement est, selon lui, l’occasion de se demander ce qu’est véritablement un individu au travail dans ses aspirations et dans sa manière de se réaliser.

Encore faudrait-il que nous tenions VRAIMENT à notre autonomie et à notre liberté lorsque nous sommes au boulot. Y tenons-nous tant que ça ?

Vous allez aimer