Publié le 1 min

Le Confiné Libéré avec Eléonore Baudry : « Il va falloir apprendre à sourire derrière le masque »

Chronique du Confiné Libéré par David Abiker : Interview d’Eléonore Baudry, Présidente des chemises Figaret sur la nécessaire réinvention de l’expérience client compatible avec les mesures sanitaires du déconfinement. Eléonore Baudry explique également comment le Covid-19 est finalement un moteur de transformation de la marque qui a permis d’accélérer un projet qui était en cours de réflexion : la démocratisation d’un service VIP, le « personal shopping », à l’ensemble des clients.

Que se passe-t-il quand les commerciaux ne vendent plus ? Eléonore Baudry, présidente des chemises Figaret, avait l’habitude de consulter le chiffre des ventes tous les jours, voire toutes les heures. Ce chiffre est tombé à zéro en 24h après l’annonce du confinement.

C’est donc tout le processus de vente qu’il faut remettre debout à commencer par la formation des vendeurs confrontés à une baisse des volume et à une relation client qui se transforme en une série de précautions très éloignées de « l’expérience client ».

Il va falloir faire avec les mètres carrés disponibles, avec le temps qui s’étire et la distance qui s’allonge. L’occasion de traiter le client comme la reine d’Angleterre, ou presque.