5 conseils pour gérer son bureau virtuel en période de confinement
Publié le 2 min

5 conseils pour gérer son bureau virtuel en période de confinement

Dans un contexte de crise inédit, les entreprises doivent revoir très rapidement leurs processus afin d’assurer autant que possible la continuité de leur activité grâce au télétravail. Les collaborateurs se retrouvent devant un bureau virtuel avec des  nouvelles plateformes collaboratifs à utiliser et des nouveaux usages à adopter. Nos conseils pour déployer rapidement ces nouvelles routines de travail.

1. Adaptez l’outil à l’usage

Faites votre sélection en fonction du contexte et de la configuration. Pour une réunion à plusieurs, la visioconférence s’impose désormais. Mais rien ne remplace le téléphone pour une urgence ou un sujet qui demande une coordination fine.

2. Profitez des plans gratuits

La plupart des outils bénéficient d’une offre de base gratuite, utile pour tester le service, avant de basculer sur une offre payante. Les évènements en cours incitent aussi certains opérateurs, comme Google ou Microsoft, à offrir des services gratuits. Des startups françaises, comme Wimi ou Klaxoon, proposent en ce moment des offres citoyennes sur leurs outils collaboratifs

3. Préparez-vous

L’outil ne fait pas tout. Vérifiez votre matériel et la qualité de votre connexion avant un appel vidéo, désignez un responsable de réunion, prévoyez un ordre du jour, préparez les fichiers à partager si nécessaire.

4. Veillez à l’étiquette

Indispensable notamment lors des visioconférences : ponctualité, attitude, concentration…doivent être les règles de base. Ce qui n’empêche pas de prendre des nouvelles de chacun. Réservez un espace pour le small talk, par exemple dans une chaîne dédiée au sourire sur Slack.

Astuce : Skype et Microsoft Teams permettent de flouter son arrière-plan, tandis que Zoom propose l’intégration d’un fond virtuel.

5. Pensez collectif

Souvent décrié pour la déshumanisation des rapports qu’il peut induire, le numérique est aujourd’hui un des moyens de faire corps face à l’épreuve du Coronavirus et du confinement. Mettez ces outils au service de la continuité de l’activité, mais aussi de la communication et de la solidarité entre collaborateurs isolés, indispensables en période de crise. 

Vous allez aimer